Navigation
Contenu

Le séjour et le bureau

< retour

Thermostat et programmateur

Il permet d'adapter au système de chauffage de s'adapter aux variations de températures extérieurs et aux apports de chaleur du logement (ensoleillement, cuisine...) afin de maintenir votre confort sans surconsommations.

Régler le thermostat d'ambiance sur 19°C le jour et 17°C la nuit : un degré de plus c'est 7 % de consommation supplémentaire.

Baisser la température en cas d'absence (mode éco ou hors-gel) et la ramener à la valeur habituelle à votre retour mais pas plus ! Une programmation hebdomadaire permet de ré-enclencher le chauffage un peu avant le retour.

Radiateurs

Ne placer aucun objet devant ou dessus les radiateurs : meubles, tablettes, couvertures, vêtements ou tissus à sécher...

Dépoussiérer-les régulièrement pour un meilleur fonctionnement.

Baisser (ou couper) les radiateurs des pièces peu (ou pas) utilisées.

Faire installer des robinets thermostatiques sur les radiateurs à eau améliore le confort, évite les écarts de températures et réduit les consommations.

Il est également nécessaire de les purger de temps en temps : c'est l'eau qui chauffe les radiateurs, pas l'air !

Enfin, un panneaux réfléchissant derrière les radiateurs permet de chauffer la pièces et pas le mur !

Éclairage

Privilégier la lumière naturelle quand c'est possible (ouvrir les rideaux et volets en journée)

Éteindre la lumière en quittant la pièce

Utiliser des ampoules basses consommation. Elles consomment 5 fois moins d'électricité que les lampes traditionnelles à incandescence et durent jusqu’à 10 fois plus longtemps. Opter pour les modèles à allumage rapide.

Dépoussiérer les ampoules améliore leur efficacité.

Éviter les abat-jours sombres ou épais qui interceptent trop la lumière.

Télévision, ordinateurs, téléphones

Couper les veilles en éteignant les appareils électriques au bouton plutôt qu'à la télécommande. Elles coûtent jusqu'à …

Brancher les appareils équipés de veilles sur une multiprise à interrupteur : un poste informatique en veille peut coûter jusqu’à 80 €/an.

Débrancher les chargeurs qui consomment même s’ils ne sont pas utilisés.

Fenêtres

Fermer les volets et tirer les rideaux à la tombée de la nuit. Un rideau épais permet d'améliorer le confort et donc d'éviter de surchauffer.