Navigation
Contenu

Quand les énergies renouvelables deviennent participatives et citoyennes…

< retour

Sobriété, efficacité, énergie renouvelable, sont les 3 mots d’ordres de la transition énergétique. L’état y travaille mais ne peut pas tout. Certaines collectivités s’y attèlent également mais avec des moyens limités face aux gros acteurs économiques du bâtiment et de l’énergie. La réglementation est en train d’évoluer également : développement d’outils législatifs, de mécanismes de soutien, etc.energie_ partagee_2

Dans le contexte économique et climatique actuel plutôt morose, de nouvelles pistes émergent… Et si la transition énergétique venait des citoyens eux-mêmes ? Dans une démarche de développement durable à l’instar de biens d’autres domaines (AMAP, covoiturage, habitat participatif, crowdfunding*) des personnes s’investissent à des degrés divers dans des projets de production d’énergie renouvelable pour se réapproprier l’énergie qu’ils consomment…

Deux exemples concrets sur le territoire, les deux premiers… Mais nécessairement pas les derniers !

 

Financement participatif d’une unité de méthanisation en Béarn

Méthalayou est un regroupement d’agriculteurs sous forme d’une SARL porteuse d’un projet de méthanisation agricole et territoriale : en plus des fumiers et lisiers, le projet inclus la valorisation de déchets verts, restes de repas, déchets de fabrication de transformateurs agro-alimentaires… Il aboutira à la production d’engrais et de biogaz qui sera injecté sur le réseau de gaz naturel après épuration. En complément de subventions publiques et d’un prêt bancaire, le projet fait appel au financement participatif sous forme d’épargne citoyenne rémunérée. La levée de fond est organisée par Energie Partagée, plateforme d'investissement citoyen et solidaire permettant à chacun de participer au financement de projets de production d'énergies renouvelables.

Plus d’infos sur le projet : www.methalayou.fr

* Sur le nouveau cadre juridique du financement participatif en général (ou crowdfunding): www.lafinancepourtous.com/Actualites/Financement-participatif-un-nouveau-cadre-juridique

 

Structure citoyenne de production d’électricité renouvelable au Pays-Basque

Le groupe de travail I-ENER, pour Iparraldeko ENERgia (Iparraleko : comprenez ‘‘sur le territoire du Pays Basque Nord’’) ou Indépendance ENERgétique, a vu le jour au printemps 2014 et va au-delà du simple financement participatif. Il s’inscrit dans une démarche européenne et mondiale de réappropriation citoyenne de l’énergie à partir d’initiatives locales et participatives. De nombreux exemples de sociétés coopératives et citoyennes d’exploitation d’énergies renouvelables existent déjà en Danemark, Allemagne (50% de la puissance éolienne installée) et même en France.

Cet été le groupe de travail s’est constitué une entité juridique sous forme d’une SAS fonctionnant sur un principe coopératif. Son objet : favoriser l’indépendance énergétique locale par le développement et l’exploitation d’installations de production d’énergie renouvelable 100 % citoyenne sans intéressement financier à court terme (les bénéfices sont réinvestis). Afin de structurer et développer son action, elle fait aujourd’hui un appel à compétences citoyennes.

Plus d’infos :  i-ener.org

energie_partagee_4