Isolation des combles à 1 € : soyez vigilant !

Accueil > Isolation des combles à 1 € : soyez vigilant !

Certaines entreprises frauduleuses, proposant une isolation des combles ou du plancher bas à 1 euro, démarchent les particuliers en se faisant passer pour l’ADEME, l’ANAH, l’État, le conseil Régional ou encore les Espaces INFO ENERGIE.

 Aucun de ces organismes n’est à l’origine de sollicitations commerciales par téléphone, courriel, courrier ou visite à domicile !

Nous rappelons que l’isolation des combles et des planchers bas à 1 euro est une offre commerciale, proposée par des entreprises signataires d’une charte avec le Ministère de la Transition Écologique, dans le cadre du dispositif « coup de pouce économies d’énergie » et non une aide directe de l’État.

L’isolation à 1 € ne porte que sur l’isolation des combles perdus sans difficultés techniques particulières ou de caves / garages et vides sanitaires dont la hauteur sous plafond est suffisamment importante. Les travaux supplémentaires nécessaires à la réalisation des travaux ne sont pas couverts par les 1€. Ils ne sont en pratique jamais proposés (dépose de l’ancien isolant fortement recommandée, isolation et rehausse de la trappe d’accès, chemin d’accès pour accéder aux VMC, antennes et autres conduits, mise en oeuvre d’un frein vapeur, le choix de l’isolant en particulier pour le confort d’été, découpe de l’isolant pour le plancher bas, dépose des néons…).

Pour bénéficier des aides financières, une visite préalable à l’établissement du devis est obligatoire. La date de la visite doit être indiquée sur le devis. Cette visite doit être exigée, pour évaluer le sérieux technique de la prestation et s’assurer que la totalité des travaux soit estimée dans le devis. Par exemple, la possibilité ou non d’accès par une trappe au grenier, la dépose des néons etc. Il peut également vous être proposé ce devis sans aucun délai de rétractation, ils réaliseront les travaux dans la foulée, ce qui ne laisse pas la possibilité de comparer avec d’autres offres.  De manière générale, il est préférable de privilégier la piste de l’artisan local RGE (annuaire artisans RGE) que vous choisirez selon vos critères, les travaux ne devant pas être envisagés dans l’urgence ou réalisés sous la contrainte.

Pour tout conseil personnalisé, vous pouvez vous rapprocher de votre Espace INFO ENERGIE local (trouver un conseiller du réseau sur le site Faire.fr, service public de la rénovation énergétique). En effet, si le logement nécessite une amélioration thermique et énergétique plus complète (très généralement le cas), impliquant la réalisation d’un bouquet de travaux, il est alors nécessaire d’avoir une approche financière globale du projet car l’isolation à 1€ peut annihiler le gisement d’économies d’énergie du logement.

Dites Stop au démarchage !

© ADEME

Vous pouvez vous inscrire sur https://conso.bloctel.fr/ afin d’indiquer votre refus d’être démarché par téléphone et d ‘indiquer à vos opérateurs téléphoniques votre volonté d’être sur liste rouge. Bloctel est la liste d’opposition au démarchage téléphonique sur laquelle tout consommateur peut s’inscrire gratuitement afin de ne plus être démarché téléphoniquement par un professionnel avec lequel il n’a pas de relation contractuelle en cours, conformément à la loi n° 2014-344 du 17 mars 2014 relative à la consommation. La loi précise qu’il est interdit à tout professionnel, directement ou par l’intermédiaire d’un tiers agissant pour son compte, de démarcher téléphoniquement un consommateur inscrit sur cette liste, à l’exception des cas énumérés par la loi. Si vous êtes déjà inscrit  sur cette liste et que le démarchage persiste, il est nécessaire de signaler le dysfonctionnement  via le site de bloctel afin que les services  décentralisés de la DGCCRF ( Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) puissent enquêter.https://conso.bloctel.fr/docs/Fiche_pratique_reclamations.pdf. De même, si vous constatez des comportements frauduleux, rapprochez-vous de la direction départementale de la protection des populations (DDPP) ou de la direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP) de votre département.

Sources :

 https://www.economie.gouv.fr/cedef/isolation-combles-un-euro

https://www.ademe.fr/particuliers-eco-citoyens/habitation/dossier/demarchage-malfacons-litiges-faire/comment-reagir-cas-fraudes-malfacons-dinformations-trompeuses

Partagez ce contenu : Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone
2019-07-15T10:50:38+00:00